Métiers de bouche : les bonnes pratiques du relevé des températures frigo

Restaurateurs, bouchers, poissonniers, traiteurs, tous les métiers de bouche sont tenus d’effectuer le relevé des températures frigo. Cette obligation de suivi permet de contrôler le respect de la chaîne du froid et la bonne conservation des aliments ou produits transformés par les artisans. Plusieurs procédés sont préconisés pour réaliser la traçabilité de la température. Faisons le point sur les avantages des trois couramment employés. Découvrez l’enregistreur de température pour frigo Eeat et découvrez les témoignages de nos clients.
Nous allons vous démontrer l’ensemble des process pour les relevés de température frigo, pour autant, nous vous invitons à observer notre système innovant d’enregistreur température frigo que nous avons développé pour faciliter votre quotidien.

Les feuilles de température pour le relevé des températures frigo

Pour effectuer un suivi régulier des températures dans les réfrigérateurs, on peut noter manuellement celles-ci sur des feuilles. Rien de plus simple à mettre en œuvre puisque des fiches avec des tableaux préremplis peuvent être téléchargées. Chaque feuille indique le mois, l’année, le jour et comporte quatre colonnes. Alors qu’une colonne permet de mentionner le nom du responsable du relevé et l’autre les éventuelles corrections apportées, deux colonnes sont réservées aux températures relevées le matin et le soir. On recommande d’effectuer un relevé le matin avant d’entamer la journée de travail et un autre le soir avant la clôture avec un thermomètre certifié par un certificat d’étalonnage. Ces fiches seront ensuite archivées pendant au moins un an en cas de contrôle de la DDPP (direction départementale de la protection des populations).

Les enregistreurs USB pour relevés de températures frigo

Les sondes température USB ou enregistreurs USB sont des appareils plus sophistiqués pour effectuer la surveillance de température. Ces dispositifs prennent la forme de clé USB de taille différente selon les fabricants. Les enregistreurs de température possèdent parfois un écran LCD pour faciliter la lecture des données. Contrairement à la fiche de relevé de températures frigo qui livrent une mesure unique, l’enregistreur connecté à un ordinateur, permet de restituer les relevés de températures frigo enregistrées durant une période. Il peut également indiquer le dépassements des seuils et leur durée. Tandis que les premiers enregistreurs de température étaient vendus sans système de sécurisation, les derniers modèles de sondes sont commercialisés avec des systèmes de vérification d’authentification. Une avancée qui répond aux exigences des utilisateurs soucieux de prévenir tout risque de fraude informatique. L’enregistreur de température USB limite le stockage de papier et donne aux autorités sanitaires le déroulé des conditions de conservation.

Les enregistreurs de température connectés

Les enregistreurs de température connectés permettent d’obtenir un suivi de température en temps réel. Ces capteurs intelligents peuvent équiper des chambres froides, des congélateurs ou des camions réfrigérés. Ainsi, les métiers de bouche peuvent assurer la bonne conservation de leurs produits sur toute la chaîne de production et logistique.

Simple à installer à l’instar du boîtier EEat, le capteur de température connecté possède une autonomie de fonctionnement et peut envoyer une alarme à une tablette, smartphone ou PC (SMS, mail ou notification push). Ainsi, les dégâts sont limités en cas d’une coupure de courant, une porte ouverte ou une panne.

En résumé, ces trois moyens pour effectuer le suivi des températures frigo garantissent le respect de la chaîne du froid aussi bien dans une zone statique que mobile. Ils peuvent être employés par l’ensemble des métiers de bouche pour sécuriser leur stock et la qualité de leur production.